PROJET du CENTRE COMMUNAUTAIRE MAHANGA

Publié le par ADM

 

Suite à la discussion avec le chairman de Mahanga et le couple Abasi /Marguerite, je leur avais proposé de faire un plan qui pourrait donner un aperçu de ce que pourrait être ce Centre.

Il nous aiderait aussi à faire une évaluation des besoins.

 

Je pars du principe qu’un plan ou un tableau valent mieux que des grands discours.

 

Plan d’aperçu global :

 

 

 

 

Sur ce plan, vous y voyez le minimum, je m’explique. La famille Abasi, devant demeurer sur place, doit déménager de la case qu’ils occupent actuellement (1km à vol d’oiseau) et s’installer sur la parcelle de ce Centre.

Donc une case pour la famille, une case pour la salle d’attente avec 2 lits pour les gens obligés de rester plusieurs jours pour leurs traitements et une case pour l’office de Marguerite, en retrait, pour le calme.

Ca représente en fait 3 bâtiments en dur.

 

                                                     La case de la famille Abasi

 

                                            La salle d'attente et la case de travail

 

J’ai signalé l’emplacement visiteurs par des enclos, pour marquer les places afin que les maçons aient une idée de l’ensemble, car il faudra plus tard envisager d’y mettre des locaux pour recevoir les gens qui viendraient de loin ou même des touristes qui seraient intéressés à visiter ce Centre ; pourquoi pas des donateurs ?

 

Ce village ne dispose d’aucune accommodation, alors il faudra s’y atteler un jour, mais ce n’est pas la priorité. C’est pour ça que vous voyez notre tente sur les photos.

 

Sur les autres plans, sont représentés les détails des 3 cases, avec les meubles nécessaires. Comme vous constatez, rien que du spartiate, pas de luxe ostentatoire.

 

Vous n’y voyez pas non plus de toilettes ni douche, car dans un premier temps on fera avec les habitudes locales, le trou derrière un paravent de paille et un emplacement où se laver.

Même chose pour la cuisine.

 

L’urgent étant de construire un emplacement pour le travail de Marguerite, les aménagements conforts viendront après.

C’est sur que ce Centre va prendre de l’ampleur et il n’y aura pas que des villageois qui viendront s’y faire traiter. Des gens des villes y arriveront aussi et ceux-ci ne seront plus coutumiers des habitudes ancestrales, donc une sorte de guesthouse avec douches et toilettes devra être construite.

 

Le problème crucial demeure l’approvisionnement en eau. Ce Centre se situe sur une colline, assez loin du lac et de la rivière Malagarasi. Le village, comme cela a été dit dans un autre article, n’a pas d’eau ; ils doivent aller tous à la rivière pour en avoir. Il y a donc des norias effectuées par des jeunes avec des vélos.

Pour le Centre, il est souhaitable d’y placer un tank de 2000 litres qui serait continuellement rempli. Nous devons aller voir sur place si des rivières souterraines ne passent pas à proximité de cette colline.

 

Nous estimons les coûts dans les 15.000 € pour les 3 batiments et environ 5.000€ pour le tank de 2.000 litres,  les adductions d'eau et la pompe.

 

Nous espérons que beaucoup voudront participer à sa construction.

Publié dans Projets futurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article