AIDE A LA CONSTRUCTION D'UNE NOUVELLE ECOLE

Publié le par ADM

Nous sommes allés rendre visite à un couple qui a du changer de village à cause de la jalousie de ses habitants ; le fait d’être souvent avec eux ne les a pas aidé. En plus ils soignent les envoûtements alors dans un village où la noirceur est de rigueur, la Lumière était mal vue (plus de details sur  http://camping-sud-mahale.over-blog.com )

Le chairman de ce nouveau village, Mahanga, a demandé si PBL ne pouvait pas les assister pour finir la nouvelle école primaire, car l’ancienne s’est partiellement effondrée et l’aide du gouvernement est insuffisante pour placer la toiture ; ils avaient les tôles pour le toit, mais pas assez de bois pour les charpentes.
 
                 Ancienne école, avec le chairman et ses enseignants

Nous avons dit que le montant n’étant pas élevé, nous ferons le nécessaire pour que le toit soit rapidement posé car la saison des pluies a commencé et s’annonce très mouillée !
                    
                                    Nouvelle école en construction; mais pas assez de charpentes

Ce village a une rivière importante, la Malagarasi, la plus importante qui se jette dans le lac Tanganyika, mais elle se trouve à plus de 1,5 km du centre du village. Le chairman nous a demandé s’il était possible de les aider à rapprocher le point d’eau, car les mamas qui travaillent toute la journée dans les champs, souvent à plusieurs km, n’ont même pas d’eau en rentrant pour se laver et sont trop fatiguées pour aller à la rivière en chercher. La corvée d’eau est réservée aux femmes en Afrique, c’est pour ça que la majorité des jeunes filles aux villages ne vont pas à l’école car c’est la main d’œuvre qui part. Quand il y a des vélos, vous avez des norias faites par des jeunes qui vendent l’eau qu’ils vont chercher avec des jerricans de 20 litres, en plastique. Nous avons dit que pour la construction du tank qui amènerait l’eau plus près du village, ça sera plus long car nous ne disposons pas à ce jour du moindre dollar à mettre dans ce projet, mais qu’avec la foi qui les anime, ça se fera certainement.
             
                       La Malagarasi, où il faut pomper l'eau pour l'amener plus près du village

Publié dans Projets futurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article